Auxiliaire de santé et Allied Health, étude comparative entre la France et les États-Unis

Auteur : Mathieu TEDESCHI

Le monopole médical est très prégnant aux Etats-Unis comme en France, cela étant le droit américain confirme un glissement des tâches du médical au paramédical. Les professions paramédicales dans les deux pays augmentent tant pour les auxiliaires de santé que pour les Allied health qui ne sont pas formés comme les médecins, sages-femmes mais qui se consacrent aux soins et traitements en étroite collaboration avec eux. Une refonte obligatoire des formations paramédicales s’impose dans ces deux pays. Le plan gouvernemental « Ma santé 2022 » en France doit permettre d’adapter les formations de tous pour favoriser l’accès aux soins de toute la population. Cette problématique est prégnante tant aux Etats-Unis qu’en France.

I. Auxiliaires de santé et Allied Health, l’état des lieux

A. Le paramédical, un secteur en croissance exponentielle difficilement freiné par le monopole médical

B. Une refonte obligatoire de la formation

II. L’accès aux soins, une problématique prégnante tant en France qu’aux États-Unis

A. Le secteur du paramédical comme vecteur de l’accès aux soins

B. Le développement difficile des Complementary and Alternative Medicine aux États-Unis et en France
 

Thème : Organisation des professions/Déontologie, Droit international,européen et comparé de la santé, Culture générale/prépa concours

Le monopole médical en question (n° 28)

15 €

Fiche technique

Les cahiers de droit de la santé

Support : Numérique

ISSN : 2427-4836

13 pages

Page 137 à 149