Le secret médical. Regards croisés franco-italiens

Auteur : Paolo GIROLAMI

Les linguistes nous offrent un élément ultérieur de réflexion en posant en évidence une relation très stricte entre foi et serment. Par ailleurs il ne faut pas oublier les deux principes qui caractérisent la profession. En premier lieu, le principe de la faiblesse du langage. Dans une profession, malgré les attestations de foi et les serments, est toujours en jeu la parole, et avec la parole la possibilité d’un écart entre le principe proclamé et le champ de sa réalisation effective. En deuxième lieu, le principe de la faiblesse du demandeur. La confiance, qui constitue le statut ontologique de la profession, est le fruit d’une faiblesse qui demande une protection, et, dans un système équitable, la protection ne peut qu’être adressée au plus faible.

Paolo GIROLAMI

Paolo Girolami, médecin légiste, criminologue, docteur en éthique médicale (Université Paris Descartes), enseigne la médecine légale, le droit médical et la bioéthique en Italie et collabore avec plusieurs institutions de recherche en Europe. Il est l’auteur de nombreux ouvrages consacrés à la bioéthique et au droit médical.

Thème : Droit médical, Droit international,européen et comparé de la santé

Le secret médical (n° 15)

15 €

Fiche technique

Les cahiers de droit de la santé

Support : Numérique

ISSN : 2427-4836

6 pages

Page 217 à 223