De l’embryon élément du corps humain de la femme ou produit du corps humain des parents à l’embryon élément de l’espère humaine, pour une protection accrue et un statut indépendant

Auteur : Anne-Charlotte BERTHET

Il est indispensable d’avoir un éclaircissement sur la loi actuelle sur le statut de l’enfant à naître, à savoir si on considère l’enfant à naître et sa protection pénale uniquement comme élément du corps humain de la femme ou comme produit du corps humain des parents, ou bien en faire un élément protégé pénalement en tant qu’élément de l’espèce humaine.

I– L’enfant à naître, élément du corps humain de la femme, produit du corps humain des parents

a - L’enfant à naître in vivo, élément du corps humain de la femme

b - L’embryon in vitro, produit du corps humain des parents

II. L’embryon, un élément de l’espèce humaine pénalement protégé

Thème : Éthique médicale/Bioéthique

Les éléments et produits du corps humain (n° 12)

15 €

Fiche technique

Les cahiers de droit de la santé

Support : Numérique

ISSN : 2427-4836

9 pages

Page 129 à 138