Tatouer n’est pas épiler, percer non plus !

Auteur : François VIALLA

Ce document commente les textes suivants :

  • Décret n° 2008-149 du 19 février 2008 fixant les conditions d’hygiène et de salubrité relatives aux pratiques du tatouage avec effraction cutanée et du perçage, et modifiant le code de la santé publique (dispositions réglementaires), NOR : SJSP0766174D, J
  • Décret n° 2008-210 du 3 mars 2008 fixant les règles de fabrication, de conditionnement et d’importation des produits de tatouage, instituant un système national de vigilance et modifiant le code de la santé publique (dispositions réglementaires), NOR: SJS

François VIALLA

François Vialla est professeur à l'université de Montpellier, directeur du Centre européen d’Études et de Recherche Droit & Santé, UMR 5815, et membre de la Structure fédérative de recherche ASMES.

Thème : Organisation des professions/Déontologie, Éthique médicale/Bioéthique

cadre juridique importation officines de perçage et de tatouage tatouage par effraction cutanée perçage corporel conditions d'hygiène et de salubrité système national de vigilance fabrication conditionnement produits de tatouage