Réflexion sur le contenu obligationnel du devoir d’information du praticien en matière de chirurgie esthétique

Auteur : Pierre-Laurent VIDAL

Ce document commente le texte : CA Paris, 2e ch., 30 novembre 2012, n° 11/10678

Pierre-Laurent VIDAL

doctorant en droit, laboratoire de droit privé (EA 707), chargé de travaux dirigés, université Montpellier I

Thème : Droit médical

dossier médical obligation d'information du médecin responsabilité du chirurgien esthétique (non) reconstruction des sourcils de la patiente suppression du tatouage des sourcils consentement éclairé de la patiente (oui) éléments de preuve respect du délai de réflexion (oui) préjudice esthétique greffe de sourcils par des bandelettes prélevées au niveau du cuir chevelu faute contre la technique professionnelle médicale (non) indemnisation (non)