Fautes médicales, causalité, préjudice : quand le doute profite… au défendeur

Auteurs : Florence CROUZATIER, Isabelle POIROT-MAZÈRES

Ce document commente le texte : CAA Lyon, 6 juin 2013, n° 12LY01251

Florence CROUZATIER

maître de conférences-HDR en droit public, université Toulouse 1 Capitole, Institut Maurice Hauriou

Isabelle POIROT-MAZÈRES

professeur de droit public, directrice de l’Institut Maurice Hauriou, faculté de droit, université Toulouse 1 Capitole