Pas de surprise, jeux de mains, jeux de vilains : fable pénale sur le précoce et le pervers

Auteur : Max VERBIER

Ce document commente le texte : Cass. crim., 16 mars 2005, pourvoi n° 04-83975, inédit

Max VERBIER

Max VERBIER est professeur émérite à l’université de Montpellier.

Thème : Organisation des professions/Déontologie, Droit pénal

agressions sexuelles consentement patient responsabilité pénale du médecin (oui) surprise sexologue