La protection juridique multiniveau des droits humains en Europe dans le cas de mutilations génitales féminines

Auteur : Mara FIORE

Abstract : La pratique des mutilations génitales féminines représente une des formes les plus graves de violence envers les femmes et a commencé à intéresser les pays européens suite aux flux migratoires des dernières trente années. Cette pratique viole directement le droit à l’intégrité psychophysique de la personne, prédominant au sein du « corpus du droit européen des droits de l’Homme », et son éradication est activement promue tant à l’échelle internationale que dans l’Union européenne et au sein des législations des États membres.

CEDH droit pénal Union européenne droit international MGF intégrité psychocorporelle jurisprudence italienne norme culturelle