Naissance du droit de la santé mentale : de l’Antiquité à la première loi

Auteur : Karine SFERLAZZO-BOUBLI

Les réflexions philosophiques et médicales sur la folie de l’Antiquité au XIXe siècle ont permis la construction du droit de la santé mentale. L’élaboration de la première norme législative en 1838 a concilié mesure sanitaire et protection de l’ordre public. Les préoccupations humanistes ont nourri les débats sur la nécessité d’une réformation de ce droit singulier jusqu’à la fin du XIXe siècle.

Karine SFERLAZZO-BOUBLI

docteur en médecine et doctorante en droit de la santé, CNRS, Adés, UMR 7268, université d’Aix-Marseille, France

ordre public droit pénal santé mentale histoire du droit aliéné criminel loi sur les aliénés de 1838