Responsabilité du médecin pour retard de diagnostic fautif du cancer : le patient indemnisé pour perte de chance de bénéficier d’un traitement plus efficace et moins lourd

Auteur : Pierre-Laurent VIDAL

Ce document commente le texte : CA Paris, 25 janvier 2018 : n° 16/20118

Pierre-Laurent VIDAL

avocat à la cour, chargé d’enseignement, université de Montpellier