Liberté d’aller et venir et fin de vie : une question sous tutelle des États

Auteur : Vincent GIRIN

Ce document commente le texte : CEDH, 10 avril 2018, Evans c./ Royaume-Uni, req. n° 18770/18

Vincent GIRIN

doctorant, Centre européen d’Études et de Recherche en Droit & Santé, UMR 5815, université de Montpellier

Thème : Droits des patients et usagers

fin de vie CEDH liberté d'aller et venir minorité