Opérations successives et oubli de compresse : l’incertitude du lien causal met hors de cause le dernier chirurgien ayant opéré

Auteur : Pierre-Laurent VIDAL

Ce document commente le texte : CA Dijon, 29 mai 2018 : n° 16/00635

Pierre-Laurent VIDAL

avocat à la cour, chargé d’enseignement, université de Montpellier

Thème : Droit médical

accident médical non fautif aléa thérapeutique (oui) incertitude du lien de causalité responsabilité de la clinique (non) oubli de compresse responsabilité du chirurgien (non) opération chirurgicale par cœlioscopie soins consciencieux et attentifs (oui) ablation d'un anneau gastrique infection du site opératoire