Secret médical : entre conciliation du respect du secret et loyauté de l’information de l’assuré

Auteur : Armelle BODÉNÈS-CONSTANTIN

Ce document commente le texte : Cass. 2e civ., 5 juillet 2018 : n° 17-20244

Armelle BODÉNÈS-CONSTANTIN

docteur en droit, membre du Centre européen d’Études et de Recherche Droit & Santé, université de Montpellier, juriste GIE AGR

secret professionnel assureur ayant droit obligations de loyauté concubine levée du secret médical médecin-conseil fondement secret médical