La protection des lanceurs d’alerte renforcée par une directive européenne

Auteur : Élise LAMARRE

Ce document commente le texte : Projet de directive du 14 mars 2019 du Parlement européen et du Conseil de l’Union européenne sur la protection des personnes dénonçant les infractions au droit de l’Union

Élise LAMARRE

doctorante, Centre européen d’Études et de Recherche Droit & Santé, université de Montpellier, UMR 5815, juriste Primum Non Nocere

directive européenne lanceurs d'alerte