La maltraitance de personnes vulnérables justifie le licenciement d’un agent hospitalier

Auteur : Arnaud LUCCHINI

Ce document commente le texte : CA Metz, 20 mai 2019 : n° 17/02193

I. La maltraitance de personnes vulnérables : une responsabilité personnelle

II. La maltraitance de personnes vulnérables : une cause de licenciement

Arnaud LUCCHINI

doctorant contractuel de l’université de Montpellier, rattaché à l’École de droit social de Montpellier (EDSM, EA 2996)

Thème : Droits des patients et usagers

licenciement maltraitance personne vulnérable