Du patient au consommateur, de l'usager au citoyen : euphémisation des mots ou véritable perte de sens

Auteur : Guillaume ROUSSET

II. – UNE DÉVIANCE INADAPTÉE VERS UNE MERCANTILISATION DE LA RELATION DE SANTÉ

A. – Une commercialisation fâcheuse
B. – Une consumérisation déplacée

II. – UNE DÉRIVE INOPPORTUNE VERS UNE PUBLICISATION DE LA RELATION DE SANTÉ

A. – Une publicisation précise mais parcellaire
B. – Une publicisation globale mais inadaptée

Guillaume ROUSSET

Doctorant en droit de la santé IFROSS - Université Jean-Moulin-Lyon-3

Thème : Philosophie/Sociologie/Histoire

citoyens usager commercialisation relation de soin consommateur