Conciliation médicamenteuse et bilan de médication : l’avènement de la pharmacie clinique au coeur des missions pharmaceutiques

Auteurs : Cécile LE GAL FONTES, Géraldine LEGUELINEL

La conciliation des traitements médicamenteux est un processus formalisé qui prend en compte, lors d’une nouvelle prescription, tous les médicaments pris et à prendre par le patient. Elle permet de prévenir ou corriger les erreurs médicamenteuses et favorise la transmission d’informations utiles entre
professionnels de santé, en renforçant le lien ville-hôpital. Tandis que le bilan de médication, processus ayant pour objectif d’optimiser le traitement médicamenteux afin de réduire le risque iatrogène notamment chez la personne âgée, vient de trouver une valorisation de sa pratique dans le nouvel avenant à la Convention pharmaceutique signée le 20 juillet 2017. Le déploiement en plein essor de ces missions pharmaceutiques témoigne de la volonté de consacrer le pharmacien comme un professionnel de santé polyvalent, doté de nouvelles missions valorisant son implication dans la prise en charge clinique du patient. Si le modèle hospitalier est riche d’enseignement, il souffre également de certains freins qui entravent son développement et contrarie la dynamique de l’axe clinique ville-hôpital.

INTRODUCTION
I. CONTEXTE ET HISTORIQUE DE L’INVESTISSEMENT CLINIQUE DU PHARMACIEN D’OFFICINE
A. Contexte sanitaire et économique
B. Historique législatif et conventionnel
II. NOUVELLES PERSPECTIVES OFFERTES PAR LE VIRAGE CLINIQUE DU PHARMACIEN HOSPITALIER
A. Un modèle comparable ?
B. La délimitation de points de convergence et de liaison ?
CONCLUSION

Géraldine LEGUELINEL

Géraldine Leguelinel est docteur en pharmacie et docteur en sciences à l'équipe d’accueil EA2415 « Aide à la décision médicale », à Montpellier.

Thème : Droit pharmaceutique et des produits de santé

bilan de médication pharmacie clinique entretiens pharmaceutiques conciliation médicamenteuse