La contribution de la morale catholique à la formulation démocratique des lois bioéthiques

Auteur : Xavier DIJON

Les lois bioéthiques semblent avoir été formulées dans un contexte sécularisé. La politique est marquée par un retrait progressif de la morale catholique et est guidée par l'idée d'autonomie. Les croyances se dissolvent dans l'admission de la science positive comme unique source de connaissance. Nonobstant cette conquête de la science, la foi aide incontestablement nos régimes démocratiques à tenir leurs promesses en ce qu'elle permet à l'homme de se réconcilier en profondeur avec lui-même et de donner à autrui toute l'importance et l'attention qu'il mérite.

Xavier DIJON

Professeur aux facultés universitaires Notre-Dame-de-la-Paix, Namur

Thème : Éthique médicale/Bioéthique

bioéthique morale catholique