Les missions de la médecine sportive : préserver la santé du sportif et/ou participer à la réalisation de la performance

Auteur : Habib JEOUABI

La question de la médecine sportive, en tant qu'avant-gardiste, se caractérise par un désintérêt notoire du corps médical comme des juristes. Les activités physiques et sportives sont pourtant considérées comme un instrument de prévention dans la lutte contre la sédentarité et l'obésité, véritables fléaux modernes. La tentation du recours aux produits dopants rend la conciliation entre santé et performance sportive difficile. Quel est alors le rôle du médecin sportif ? Le champ de ses compétences est extrêmement mal défini. Son statut s'avère doublement lacunaire en raison des incohérences législatives relatives à l'exercice de sa profession ainsi que de la multiplicité statutaire qualifiant cette dernière.

Habib JEOUABI

Docteur en droit public, droit médical, droit de la santé, laboratoire de droit médical, université Paris-VIII-Saint-Denis

Thème : Organisation des professions/Déontologie, Éthique médicale/Bioéthique

statut du médecin du sport