Les praticiens hospitaliers permanents

Auteur : Jean-Marie CLÉMENT

Les statuts des P.H. à temps plein, temps partiel et P.H.-P.U. relèvent des idées en cours dans les années 1982-1984, qui militaient pour une filière de recrutement unifiée de tous les praticiens hospitaliers. Auparavant, il y avait deux voies de recrutement très cloisonnées : l'internat hospitalo-universitaire et l'internat de région. A cette époque, ces nouveaux statuts étaient liés à la suppression des services médicaux et leur remplacement par les départements selon les dispositions de la loi du 3 janvier 1984. Les statuts des P.H. développent une carrière à l'ancienneté qui est de nos jours peu attractive si on en juge par le nombre des postes vacants de P.H. (30 %). Pourtant, les statuts des P.H. calquent les avantages sociaux des praticiens sur ceux des fonctionnaires.

Jean-Marie CLÉMENT

Professeur de droit hospitalier et médical Université Paris-VIII

Thème : Droit médico-social