Construction d’un territoire et territorialisation de l’action publique : cas des programmes territoriaux de santé

Auteurs : Corinne GRENIER, Anne-Gaëlle RIMBERT-PIROT

La politique publique en santé connaît dans ses modalités de mise en œuvre une évolution. Nous nous intéressons plus particulièrement au phénomène de territorialisation de l’action publique. En marge des territoires administratifs imposés par le haut (e. g., territoire de santé) apparaît le besoin d’identifier et de comprendre les logiques spatiales des acteurs locaux et des usagers, supposées alors mieux prendre en compte les spécificités territoriales et ainsi personnaliser les actions pour lutter contre les inégalités sociales de santé et d’accès aux soins. Notre questionnement porte sur le processus de construction par les acteurs locaux d’un territoire pour mettre en place des actions qui s’inscrivent dans le cadre de politiques publiques et ses effets sur le processus de territorialisation. À travers l’étude du déploiement de deux programmes territoriaux de santé (PTS), nous analysons les processus de construction du territoire au regard des représentations associées à ce territoire (dimension symbolique), des liens d’appartenance et d’usage développés par les acteurs (dimension affinitaire), et des ressources existantes ou mobilisables sur le territoire. Qu’il soit prescrit ou émergent, le territoire se définit à travers ces trois dimensions.
 

Introduction
I. L’analyse du processus de territorialisation à partir des dimensions du territoire
A. La territorialisation comme nouveau paradigme de l’action publique
B. Le concept de territoire : entre dialectiques et dimensions pour le caractériser
1. Le territoire traversé par des dialectiques
2. Le territoire empreint de trois dimensions
II. Méthodologie et terrain de recherche
A. L e déploiement de deux PTS sur deux territoires différents comme terrain d’étude
B. La méthodologie de recherche
III. Présentation des résultats
A. Le cas du territoire A
1. La co-construction du territoire d’action au regard des trois dimensions
2. Déploiement de l’outil PTS en trois phases
B. Le cas du territoire B
1. La co-construction du territoire d’action au regard des trois dimensions
2. Déploiement de l’outil PTS en trois phases
IV. Discussion des résultats
A. Des éléments de similitude et de différences
1. Quant à une approche par le contenu
2. Quant à une approche par la méthodologie
B. La dimension symbolique versus dimension affinitaire du territoire
C. La construction du territoire d’action : un processus « inconscient » ?
D. Comprendre la prescription forte
1. Représentation de l’ARS et rôle de la DT
2. Processus dépendant des acteurs et de leurs réponses aux injonctions
Bibliographie

Corinne GRENIER

Professeur senior, HDR, Kedge Business School, chercheur affilié au laboratoire CERGAM, Aix-Marseille université.

Anne-Gaëlle RIMBERT-PIROT

Enseignant ATER, docteur, laboratoire CERGAM, institut management public et gouvernance territoriale, Aix-Marseille université.