La réforme du financement, vecteur de la transformation du système de santé

Auteur : Vincent VIOUJAS

Un des objectifs principaux de la transformation du système de santé consiste à abandonner un mode de financement reposant essentiellement sur l’activité au profit d’un nouveau modèle incitant à l’amélioration de la prise en charge du patient. Plusieurs dispositifs ont ainsi été imaginés afin d’accroître la coordination entre les acteurs et d’améliorer la qualité de soins. Un long travail reste néanmoins à accomplir pour concevoir et déployer des indicateurs de qualité.

I. LA VOLONTÉ DE LIMITER LE PAIEMENT À L’ACTE
A. Le développement d’autres compartiments de financement
B. Les adaptations des règles et du périmètre d’application de la T2A

II. L’ENCOURAGEMENT À L’AMÉLIORATION DE LA QUALITÉ DES SOINS
A. L’attribution de financements complémentaires à la qualité
B. La prise en compte de la qualité dans le nouveau modèle de financement

Vincent VIOUJAS

Vincent Vioujas est directeur d’hôpital, chargé d’enseignement à la faculté de droit et sciences politiques d’Aix-en-Provence et chercheur associé au centre de droit de la santé UMR 7268 ADÈS, AMU/CNRS/EFS

tarification à l’activité qualité des soins Paiement au parcours de soins Paiement à l'épisode de soins Paiement à la performance