La crise sanitaire du covid-19 à la croisée des droits (et des libertés)

Sous la direction de : Stéphanie RENARD, Johanne SAISON-DEMARS

En rappelant la société à sa vulnérabilité sanitaire, la pandémie de covid-19 a brutalement mis en lumière l’importance de la santé publique dont aucun système politique ne peut sans dommages faire l’économie. Ce faisant, elle a aussi attiré l’attention sur ses problématiques juridiques essentielles, dont celle, classique mais sans cesse renouvelée, de l’action sanitaire de l’État et du rapport de la santé publique aux libertés.
C’est sur cette question aux multiples aspects que se sont penchés les auteurs du présent dossier. Ce dernier, rédigé au coeur de la crise, ne prétend pas à l’exhaustivité : comme l’indique Johanne Saison-Demars dans son propos d’ouverture, ce sont bien « tous les chapitres du droit de la santé » qui, actuellement, sont de nouveau questionnés. La richesse des textes ici réunis suffit à en attester.

Stéphanie RENARD

Stéphanie RENARD est maître de conférences en droit public à l'université Bretagne sud, Lab-LEX (laboratoire de recherche en droit, EA 7480).

Johanne SAISON-DEMARS

Johanne Saison est professeure à l'université de Lille et responsable du Master 2 Droit et Politiques de santé. Elle dirige depuis 2019 la collection « Actes & séminaires » chez LEH édition et assure la co-direction de la rubrique « Responsabilité médicale » de la Revue générale de droit médical chez LEH édition avec Marion Girer.

données de santé responsabilité santé publique solidarité nationale santé mentale épidémie réquisition COVID-19 crise sanitaire État d'urgence sanitaire confinement