De la protection du patient assuré : l’urgence, la loi et le contrat