Les conditions de légalité externe de l’arrêté préfectoral d’hospitalisation d’office