Libre propos autour du rapport intitulé pour une politique nationale d’éducation thérapeutique du patient