Les pure players autorisés dans la vente de médicaments de non-prescription sur Internet par la cour d’appel de Versailles