L'adaptation du droit de la santé à l'Afrique (n°30)

Actes du Colloque des 27-28 mars 2019 à l'université Cheikh-Anta-Diop de Dakar

Avec la contribution de : Marie-Hélène ANNE DABA NDIAYE, Tapsirou BOCAR BA, André CABANIS, Demba DIAO, Antoine LECA, Joseph MENDY, Urbain NGAMPIO, Adelphe OUEDRAGO, André ROUX

Sous la direction de : Mamadou BADJI

À l’instar de la France, un nombre important d’États africains reconnaissent expressément le droit à la santé comme un droit fondamental dans leur Constitution. Celui-ci figure d’ailleurs dans la Charte africaine des droits de l’Homme et des peuples (1991). Mais depuis l’indépendance, les pays d’Afrique ont cherché à trier le bois mort et le bois vif du passé colonial (et parmi celui-ci le système hospitalier public). Par ailleurs, et surtout, ils se sont efforcés de trouver leur propre voie. L’une des plus remarquables est la médecine dite traditionnelle, d’autant qu’en Afrique subsaharienne les guérisseurs sont parfois nombreux et les médecins diplômés plus ou moins rares. Cet ouvrage, qui retrace les Actes du colloque de Dakar tenu à l’université Cheikh-Anta-Diop les 27 et 28 mars 2019, à l’initiative du doyen Badji, fait le point sur l’adaptation du droit de la santé aux réalités du grand continent noir.

André CABANIS

André Cabanis est professeur émérite à l'université Toulouse 1 Capitole.

Antoine LECA

Antoine Leca est agrégé des facultés de droit, professeur à l’université Paul Cézanne d’Aix-Marseille et directeur du CDSA (EA n° 3242).

Mamadou BADJI

Professeur d’histoire du droit à l’UCAD.

Thème : Philosophie/Sociologie/Histoire, Culture générale/prépa concours

L'adaptation du droit de la santé à l'Afrique (n°30)

46 €

Fiche technique

Parution numérique : juin 2020
Version imprimée publiée
en juin 2020

Les cahiers de droit de la santé

Support : Numérique

ISBN : 978-2-84874-846-7

ISSN : 2427-4836

Format : 160x240 mm

264 pages