Tendance à la porosité des concepts politiques afférents aux « malades médico-legaux », aux « malades difficiles », et aux « malades détenus : la perspective fusionnelle de l’accueil de ces trois catégories de patients en unités de malades difficiles : un mirage dans le travail parlementaire, ou un nouvel horizon juridique ?

Auteur : Jean-Louis DESCHAMPS

Thème : Santé mentale et santé publique

UMD malades médico-légaux malades difficiles malades détenus acte médico-légal régimes particuliers d'hospitalisation sans consentement protocole de soins intensifs mesures de sûreté nécessaires surveillance