Fin de vie en prison : soigner, c’est bien. En toute dignité, c’est mieux

Auteur : Volodia MIJUSKOVIC

Ce document commente le texte : CEDH, 28 novembre 2017, Dorneanu c. Roumanie, req. n° 55089/13

Volodia MIJUSKOVIC

doctorant droit de la santé, Centre européen d’Études et de Recherche Droit & Santé, UMR 5815, université de Montpellier

violation fin de vie conditions de détention personne détenue Conv. EDH article 3