La sécurité alimentaire entre discours et construction juridique

Les perspectives des Nations Unies

Auteur : Laurent SERMET

Les Nations Unies se sont appropriées la problématique de la sécurité alimentaire. Pour les Etats-Unis, la faim est un révélateur patent des inégalités. La sécurité alimentaire mondiale s’est conçue, consolidée et approfondie entre 1935 et 1996. Depuis, 1996, il y a eu une extension de la sécurité alimentaire à la sécurité nutritionnelle. Il s’agit désormais de protéger la lutte contre la faim et la sécurité alimentaire.

I. Regards onusiens sur la faim: de quoi parle-t-on ?

II. La sécurité alimentaire mondiale: apparition et consolidation du concept

A. De 1935 à 1974 : l’apparition du concept de sécurité alimentaire

B. De 1974 à 1996 : l’approfondissement qualitatif du concept de sécurité alimentaire

C. Depuis 1996 : l’extension de la sécurité alimentaire à la sécurité nutritionnelle

III. La sécurité alimentaire mondiale saisie par le droit: essai de problématique

A. La relation de l’indignation morale au droit : la responsabilité de protéger appliquée à la lutte contre la faim et à la sécurité alimentaire

B. La sécurité alimentaire : entre soft law, hard law et droit programmatique

C. L’enjeu normatif : construire un droit de l’homme à l’alimentation au soutien de la sécurité alimentaire

Laurent SERMET

Laurent Sermet est professeur à l’Institut d’études politiques d’Aix-en-Provence, UMR ADES 7268, Aix-Marseille université.

Thème : Santé mentale et santé publique, Droit international,européen et comparé de la santé

La sécurité alimentaire (n°27)

15 €

Fiche technique

Les cahiers de droit de la santé

Support : Numérique

ISSN : 2427-4836

18 pages

Page 13 à 31