La prestation pharmaceutique en Espagne et le problème de son coût de dépense publique sanitaire

Auteur : Macarena HERNÁNDEZ BEJARANO

Devant un coût pharmaceutique autant élevé qu'en perpétuelle croissance, l'État espagnol s'est vu contraint d'adopter de nouvelles stratégies, orientées vers une intensification de l'usage rationnel du médicament. La limitation dans le prix industriel des produits pharmaceutiques, l'introduction de médicaments génériques, le rabais dans les marges commerciales des grossistes et des officines sont autant de mesures visant à endiguer ce phénomène. Si elles ont effectivement permis une baisse des prix, l'Espagne n'est pourtant pas parvenue au résultat escompté. Le pari s'avère d'autant plus difficile à tenir que l'Espagne développe dans le même temps un système public de protection universelle. Pour rendre le coût de la dépense sanitaire soutenable, un système de copaiement a été mis en place, le patient devant payer un pourcentage plus ou moins important du prix des médicaments qu'il utilise.

Macarena HERNÁNDEZ BEJARANO

Docteur en droit du travail et de la sécurité sociale, université de Séville

Thème : Droit international,européen et comparé de la santé, Droit pharmaceutique et des produits de santé

produits de santé Espagne dépenses de santé