Gérontologie et e-santé : le droit à l’épreuve de l’innovation et de la protection des personnages âgées

Auteur : Renaud BOUVET

La prise en charge des personnes âgées constitue un défi sanitaire, social et économique qui peut aujourd’hui s’appuyer sur les technologies de l’information et de la communication. Le recours à ces outils se justifie tant l’accompagnement de la personne âgée fait intervenir une multiplicité d’acteurs qui communiquent et interagissent, questionnant la nature et les frontières des compétences mobilisées, ainsi que les modalités de leur articulation. Des interrogations subsistent s’agissant de l’extension des hypothèses de partage d’informations à caractère secret et des stratégies de contournement d’un environnement normatif parfois incomplet ou inadapté. Les perspectives offertes par les innovations en matière d’e-santé ne doivent en effet pas masquer les exigences qui continuent à s’imposer aux professionnels de santé s’agissant du droit à l’information et à la protection des données de santé, ainsi que de l’exigence de conformité aux connaissances médicales avérées.
Mots-clés

I. LE PHÉNOMÈNE D’EFFACEMENT DES FRONTIÈRES

A. L’approche par compétences
B. La gestion de l’information

II. LE RESPECT DES DROITS DE L’USAGER SENIOR

A. Le droit à l’information et la protection des données de santé
B. Le droit à une prise en charge conforme aux connaissances médicales avérées

Renaud BOUVET

Renaud BOUVET est praticien hospitalier, docteur en droit, dans le service de médecine légale et médecine pénitentiaire du CHU de Rennes.

Thème : Droit médico-social, Droits des patients et usagers, Éthique médicale/Bioéthique, Droit des nouvelles technologies en santé

données de santé information e-santé droits des usagers Gérontologie