Nano, vous avez dit nano ? Les nanotechnologies et nano-objets à l'épreuve des droits, de la santé et de l'éthique

Avec la contribution de : Bernard BOSSU, Sonia DESMOULIN, Thibault GISCLARD, Claire JOACHIM, Stéphanie LACOUR, Pierre LOUCHART, Anne-Catherine MAILLOLS-PERROY, Laurène MAZEAU, Patrick MEUNIER, Éric NAIM-GESBERT, Catherine Nisse

Sous la direction de : Bérengère LEGROS

Les nanotechnologies, technologies émergentes, ont permis la création, dans le cadre d’une concurrence internationale, de nano-objets qui envahissent notre vie quotidienne et dont une partie est invisible. Or, leurs risques sanitaires sont difficiles à évaluer faute de méthode standardisée. L’objet de ce colloque était de s’interroger sur le choix de leur régulation par l’ensemble des branches du droit interne concernées ainsi que par le droit européen, tant celui de l’Union européenne que du Conseil de l’Europe. Les contributeurs se sont interrogés sur le caractère satisfaisant de  l’encadrement normatif en vigueur et sur la nécessité d’appliquer davantage les principes et les mesures de précaution. Les actes de ce colloque amènent à réfléchir sur d’éventuelles perspectives d’évolutions normatives en y associant des regards non juridique (médicaux et éthiques).
 

Anne-Catherine MAILLOLS-PERROY

Anne-Catherine PERROY-MAILLOLS est professeur à l'université Lille 2 Droit et santé, Of Counsel, Simmons & Simmons LLP.

Bérengère LEGROS

Bérengère Legros est maître de conférences HDR à l'université de Lille, droit et santé (Centre droits et perspectives du droit, EA n°4487, L'EREDS). Elle enseigne à la faculté des sciences juridiques, politiques et sociales notamment dans les masters 2 « Droit et politiques de santé » et « Droit de la santé en milieu de travail ». Elle enseigne également dans le master 2 « Droit et management de la santé au travail » dont elle est la responsable. Depuis 2015, elle est la rédactrice en chef de la Revue générale de droit médical.

risques sanitaires éthique nanotechnologies régulation précaution santé